I Institutions

MOT DU HAUT COMMANDANT

Messieurs les officiers généraux, mesdames messieurs les officiers, sous-officiers, gendarmes auxiliaires. L’année 2016 s’est achevée sur une note optimiste etmeissa niang 2017 a été entamée sous de bons auspices pour la Gendarmerie nationale qui occupe pleinement son rang au coeur de l’architecture de défense et de sécurité de notre pays. J’ai dirigé personnellement la plupart des études sur les importantes réformes entreprises au sein de la Gendarmerie, depuis près de cinq années. En conséquence, le passage en 2017 se traduira par le franchissement d’un palier supplémentaire, vers l’atteinte des objectifs de performance que Monsieur le président de la République a fixés au Haut commandement de la Gendarmerie à l’horizon 2025. Les défis qui nous interpellent dans l’avenir ont pour finalité la prise en charge effective de la sécurité quotidienne des populations sénégalaises, partout où besoin sera, dans les villes, dans les campagnes et dans les zones rurbaines et périurbaines dont la responsabilité nous est confiée.

Pour ce faire, la vision stratégique qui sous-tendra mon action à la tête de la Gendarmerie sera axée sur la recherche de résultats tangibles et mesurables, dans les domaines de la Police judiciaire et administrative qui constituent depuis toujours notre coeur de métier. En conséquence, j’exige des chefs à tous les échelons qu’il développent une culture de performance basée sur la recherche permanente de l’amélioration du taux d’élucidation des crimes et délits enregistrés dans nos unités territoriales, la réduction du taux des accidents tués et blessés, dans le domaine de la sécurité routière, la lutte contre les cambriolages, la délinquance de voie publique comme les agressions physiques contre les personnes, les vols à l’arracher ou à la roulotte…et l’amélioration des délais d’engagement de nos unités d’intervention, aussi bien en zone urbaine, périurbaine que dans les campagnes les plus reculées.

Certes, les résultats enregistrés en 2016 ont plus que donné satisfaction aux hautes autorités de l’Etat et aux populations. Aussi, je transmets mes félicitations chaleureuses et mes encouragements à l’ensemble du personnel qui a contribué à atteindre ces objectifs. Cependant, je vous exhorte à maintenir, voire à dépasser ce niveau de performance, à travers un engagement quotidien résolu et constant, dans tous les domaines de l’exécution du service.

Aujourd’hui, de nouvelles demandes sécuritaires et de nouveaux défis se sont révélés, à travers le développement de l’espace numérique et l’exacerbation de la menace terroriste.

Face à ces fléaux, la Gendarmerie nationale est appelée à mettre en branle tous ses moyens traditionnels de contrôle du territoire national et des flux de personnes transitant par les grandes voies de communication qu’elle est chargée de contrôler de jour comme de nuit. Elle devra également adapter son outil d’investigations et renforcer ses moyens d’action scientifiques et techniques, afin d’améliorer ses performances dans le domaine de la lutte contre la criminalité numérique, qui a atteint une ampleur sans précédent, au point de menacer de déstabiliser notre environnement socioéconomique.

Face à ce contexte sécuritaire lourd de menaces polymorphes, la Gendarmerie est appelée à jouer un rôle avant-gardiste dans l’architecture de défense et de sécurité nationale, en apportant des réponses proactives et pertinentes, pour juguler les fléaux identifiés, afin de renforcer le sentiment de sécurité chez nos concitoyens.

Aussi, le Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale incite tous les personnels à un engagement de tous les instants, pour continuer à sauvegarder, le cas échéant, améliorer les performances de l’institution, à un niveau respectable et rarement égalé, à l’aune des défis qui nous interpellent.

Pour ce faire, notre action doit être d’abord guidée par un comportement exemplaire, respectueux de l’éthique, de la déontologie et des droits del’homme, valeurs essentielles que nous devons cultiver et ne jamais nous en départir.

Les valeurs qui fondent le socle de notre institution sont résumées dans le triptyque DISCIPLINE-TRAVAIL ET RIGUEUR militaire, au service de l’HONNEUR ET la PATRIE

Je voudrais terminer en adressant à tous les gendarmes qui sont au service de la loi et de leur pays, ici et à l’extérieur du Sénégal, mes meilleurs voeux de santé, de réussite et de bonheur. Je vous encourage à travailler avec dévouement pour le succès retentissant de la Gendarmerie nationale en 2017.

 

HONNEUR ET PATRIE
Général de Division Meïssa NIANG,
Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale
et Directeur de la Justice Militaire